Comment fonctionne le bonus écologique sur un véhicule ?

Publié le : 03 juin 20214 mins de lecture

Le gouvernement français accorde un plan de soutien à la filière automobile chaque année. C’est le bonus écologique. Le principal objectif en est de garder un environnement propre et de réduire à tout prix la production de gaz à effet de serre. Que faut-il alors savoir sur ce bonus écologique et comment fonctionne-t-il ?

Bonus écologique : c’est quoi ?

Le bonus écologique est une aide financière offerte par le gouvernement dans le but d’inciter l’acheteur à choisir une voiture plus écolo. Comme le respect de l’environnement devient une priorité majeure, des solutions pour la réduction de l’émission des gaz à effet de serre sont de plus en plus recherchées. Le bonus écologique en fait partie de ces alternatives. Il s’agit donc d’un petit prime pour les personnes souhaitant acquérir un véhicule moins polluant et dégageant moins de CO2. Cette aide a été accordée pour la première fois en 2008 et continue jusqu’à présent. Cette mesure est révisée chaque année pour que les nouveaux modèles de voiture sortant sur le marché y correspondent.

Qui peut bénéficier du bonus écologique ?

Bien que le bonus écologique soit un grand bénéfice, il existe des conditions pour pouvoir l’obtenir dont certaines peuvent changer chaque année. Concernant les règles applicables jusqu’au 30 juin 2021, ce prime a connu une augmentation et les voitures hybrides rechargeables (VHR) et électriques d’occasion depuis décembre 2020 sont éligibles. Donc, le véhicule qui peut bénéficier de cette aide peut être une voiture personnelle, une camionnette, une 2 roues ou 3 roues ou quadricycle à moteur ainsi qu’un vélo à assistance électrique. Pour ce qui est du futur acquéreur, il existe deux conditions requises. Vous devez être majeur et habiter en France si vous êtes une personne physique. Dans le cas d’une personne morale, une pièce justificative de votre établissement est obligatoire.  De même, pour l’achat ou la location, une utilisation de la voiture d’au moins de deux ans est demandée.

Comment fonctionne-t-il ?

Le bonus écologique varie en fonction du prix de la voiture ainsi que du taux de CO2 qu’elle émise. Concernant les camionnettes et les voitures particulières neuves, un taux d’émission de gaz carbonique inférieur à 20g/Km peut bénéficier d’une aide d’environ de 7000 euros si son prix d’achat est aussi inférieur à 45 000 euros pour une personne physique et 50 000 euros pour une personne morale. Si le prix de la voiture se situe entre 45 000 et 60 000 euros, le prime est jusqu’à 3000 euros. Pour un taux de CO2 compris entre 21 et 50 g/km, le bonus écolo descend à 2 000 euros pour un VHR acheté au prix de 50 000 au maximum et ayant une autonomie supérieure à 50 km.

En particulier, le bonus pour les véhicules à 2 ou 3 roues ou les quadricycles sont évalués selon la puissance de leur moteur. En outre, pour les voitures d’occasion, le montant accordé est de 1000 euros.

Plan du site