Entretien : comment vérifier l’usure des pneus de son véhicule ?

Publié le : 03 juin 20214 mins de lecture

Tout conducteur sait très bien que rouler avec des pneus usés est un danger non seulement pour le conducteur, mais aussi pour les passagers et les piétons. Il est ainsi important de savoir que tant que le témoin d’usure de votre pneu est en dessous de 1,6 mm ce dernier est déclaré usé et ceci peut provoquer un terrible accident. Au point de vue légal également, vous devez impérativement remplacer vos pneus en dessous de 1,6 mm. En ce sens, il est essentiel de vérifier régulièrement l’état d’usure de votre pneu. Vérification de l’état d’usure des pneus de son véhicule, cet article vous apprendra comment la faire.

Vérification de l’état d’usure des pneus, lesquels sont considérés comme usés ?

Tous pneus usés sont inutilisables, pires encore les pneus fissurés. Quand on parle de vérification de l’état d’usure des pneus, il est important de savoir, quels pneus sont considérés comme usés. D’abord, il y a les pneus craquelés qui ne peuvent plus être utilisés à cause de leur âge. Il y a aussi les pneus endommagés qui bloquent leur utilisation ultérieure. Enfin, il y a également les pneus qui ont atteint l’épaisseur minimale de la bande de roulement autorisée.

Vérification de l’état d’usure des pneus, quel type d’usure met à l’écart les pneus d’une utilisation ultérieure ?

Pour vérifier l’état d’usure des pneus de son véhicule, il est important de savoir quel type d’usure met à l’écart les pneus d’une utilisation ultérieure. Premièrement, il y a le pneu usé dont la bande de roulement est inférieur à 1,6 mm. Il y a aussi la découverte, également appelée déformation dont l’élément sur le pneu monte sur la jante. La séparation d’éléments comme le décollement de la bande de roulement. Il y a également les plaies que vous pouvez voir sur la couche de butyle. Enfin, on peut citer aussi les fissures du caoutchouc, les bosses sur le côté et l’abrasion des pneus de l’intérieur.

Vérification de l’état d’usure des pneus, les types d’usure des pneus et la façon de les reconnaître

Il existe plusieurs types d’usure de bande de roulement, mais voici les plus fréquentes. D’ abord, il y a l’usure normale qui se produit quand l’utilisation du caoutchouc est de manière uniforme, que ce soit sur tout le pourtour et sur toute la longueur. Il y a aussi l’usure circulaire. Celle-ci se voit par une hauteur de sculpture supérieure au centre par rapport aux épaules. Dû au mauvais alignement des pneus, il y a aussi, l’usure inégale des pneus. Cette dernière se produit lorsque l’un des côtés est détérioré plus rapidement que l’autre. Faute de gonflage, il y a aussi l’usure centrale. En effet, celle-ci se produit nous roulons avec des pneus trop fortement gonflés. Enfin, il y a l’usure en dents de scie. Elle se présente par un frottement inégal des blocs de la bande de roulement. Ses dents sont vraiment visibles et tangibles.

Plan du site