Code de la route : quelles sont ces nouvelles questions théoriques ?

Publié le : 03 juin 20214 mins de lecture

Pour réviser efficacement le code, il est important de connaître quel genre de questions vont être posées à l’examen et savoir quelles sont les compétences qui sont attendues chez des futurs conducteurs. Mais quelles sont les nouvelles questions théoriques de code de la route ? Découvrez comment vous préparer à des questions du code.

Quelles sont les questions qui sont posées à l’examen ?

Personne ne peut savoir les questions exactes d’examen officiel. Elles seront cependant très similaires ou identiques à celle d’entraînement au code. Les questions posées se répartissent en plusieurs catégories. Il y a dix questions sur le conducteur afin de savoir anticiper, de communiquer et d’être en mesure de conduire ; cinq questions sur d’autres usagers pour prêter attention aux piétons, aux autres véhicules et aux deux roues ; quatre questions sur une circulation routière pour connaître les règles de circulation et la signalisation. Il existe quatre questions sur la route pour s’adapter au type de voie et aux conditions météo ; quatre questions sur la mécanique du véhicule et les équipements pour savoir utiliser la voiture de façon optimale et l’entretenir ; trois questions sur des notions diverses pour connaître ses responsabilités ainsi que des sanctions en cas d’infraction. En plus de cela, il y a aussi trois questions sur quitter et prendre son véhicule afin de savoir s’installer, démarrer et également s’arrêter en sécurité.

Connaître les règles de code de la route, repérer les dangers et analyser la situation

L’apprentissage de code est incontournable. Il faut apprendre toute la signification de chaque marquage de sol, panneau, etc. Il faut aussi savoir les règles de priorité à des intersections, les limitations de la vitesse à respecter et les distances de sécurité. Tout cela peut être beaucoup au début. Vous devez cependant vous rassurer, vous acquerrez rapidement la logique et les automatismes tout en vous entraînant régulièrement. Pour répondre aux questions, savoir les panneaux de signalisation de code de la route n’est pas suffisant. L’objectif de l’examen est également d’évaluer la capacité à analyser une situation qui est autour de vous et à repérer les dangers et les risques.

Être conscient des sanctions et des infractions

Régulièrement, vous aurez des questions sur les sanctions et les infractions encourues lorsque les règles de conduite ne sont pas respectées. Vous devez ainsi connaître combien de points de permis sont retirés dans tous les cas. Le but, c’est de vous sensibiliser à une sécurité routière et aussi de prévenir, chez les jeunes conducteurs, les accidents.

Plan du site