Comment savoir si la voiture que j’ai acheté n’a pas été accidentée ?

Publié le : 03 juin 20214 mins de lecture

L’achat d’un véhicule qui a déjà fait un accident représente parfois un risque. Cependant, il faut connaitre le passé d’un véhicule occasionné avant d’en acheter. En tout cas, les acheteurs d’une automobile usagée doivent s’informer auprès du vendeur. En plus, l’acheteur qui s’apprête à acheter une voiture occasionnée doit vérifier certains points.

Pourquoi faut-il savoir si une voiture a été accidentée ?

On ne sait pas l’impact causé par un accident sur la viabilité de la voiture. Pourtant, le pire c’est de ne pas savoir la remise en circulation de l’automobile à l’état d’épave, et de façon illégale. Certains véhicules sont interdits à circuler jusqu’à une nouvelle expertise. D’autres sont mises au rebut. En plus, ses occupants peuvent être non assurés s’il y a un deuxième accident.

D’autre part, beaucoup de personnes ne réalisent pas qu’une voiture d’occasion accidentée peut aussi une bonne affaire. Elle n’est pas forcement dangereux et mauvais. En fait, elle peut fournir une bonne affaire dans les bonnes conditions. Ceci reste un meilleur moyen pour acquérir un véhicule luxueux au budget serré.

Comment connaitre une voiture accidentée avant d’achat ?

Tout d’abord, les vendeurs d’une voiture occasionnée ont l’obligation d’informer tous les détails à ses clients. Cela a un impact sur le prix d’automobile, en particulier si celle-là présente un grave dommage. Cependant, il est important de savoir cette information pour celui qui se prépare à acheter une auto occasionnée. La première chose à faire est de demander un renseignement sur l’historique de la voiture. Un rapport d’historique et d’entretien vous aide à connaitre le passé du véhicule et tout accident qu’il a déjà subi. Ce document vous apprend aussi les recommandations du manufacturier, l’immatriculation, et plus encore. Ensuite, faites inspecter le véhicule par un garagiste de confiance. En fait, le concessionnaire ne pose pas un problème si vous souhaitez inspecter l’auto à un autre endroit. Enfin, réalisez des recherches en ligne. Consultez de divers guides sur les sites d’une voiture occasionnée.

D’autres choses à vérifier avant d’acheter un véhicule occasionné

Après avoir détecté un accident caché, vous devez vérifier certains éléments. Dans ce cas, faites une vérification de kilométrage. Certains véhicules d’occasion possèdent un compteur trafiqué. De ce fait, ne contentez pas d’un seul carnet d’entretien. Il faut aussi tester tous les équipements. Ceci permet de découvrir s’il y a un dysfonctionnement. À part du contrôle du véhicule, faites un essai et détectez l’encrassement lors de cet essai. Ensuite, examinez le pot d’échappement. Enfin, réalisez une évaluation de la qualité de l’entretien.

Plan du site